Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Nos bestioles les plus étonnantes : Le tardigrade

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Nos bestioles les plus étonnantes : Le tardigrade

Dans le genre, je suis une bestiole et je ne crains personne ni ici ni ailleurs, je voudrais notre hôte du jour : le Tardigrade.

Sur terre il est indestructible et dans l’espace c’est la même chose.

Cet organisme de moins d’1mm a son lieu d’habitation dans toutes les mousses du globe et il a comme particularité de pouvoir vivre dans tous les milieux les plus extrêmes. Il peut vivre autant dans le froid le plus glacial que dans la chaleur la plus accablante, et pour lui cela sera exactement la même chose.

Si vous pensez que ce traitement est trop gentil lisez la suite, qu’on le congèle, le prive d’oxygène ou qu’on le plonge profondément pour lui faire subir des pressions énormes, c’est toujours la même source : il ne bouge pas un sourcil.

Et avec quel miracle ce truc est-il possible ?

Il est capable de suspendre ses activités vitales. Il entre comme on dit en anhydrobiose.

Son corps se dessèche, se ratatine en une masse informe afin de subir à peu près tout et n’importe quoi comme tortures.

Et comme sur la terre l’ami était invincible, un chercheur suédois décida de passer à la vitesse supérieure. En 1997 donc, on le lança dans l’espace afin d’observer si la bête l’était toujours.

Et comme une défiance à toutes les idées reçues, au bout des 10 jours de l’expérience, l’ami revint sur terre aussi beau qu’il l’avait quitté.

 

Rien à ce jour n’explique ce miracle.



03/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres