Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Mon journal du jour : 18-10-2015 et son tableau musical

VI.jpg

J'ai toujours aimé la marche, elle m'aère, quoique je sois un peu feignant au point de viser la plus parfaite des économies.  Mon envie profonde est toujours d’être en alerte, d’avoir la vision panoramique la plus parfaite et j'ai le caractère récepteur. J'ai essayé de rêver en marchant, dans ma tête, le début d'un songe qui parlerait d'un amoureux et donc d'un homme qui s’apprête à vivre le meilleur mais aussi le pire. Mais comment pourrait être un amoureux aujourd'hui ? Un inconnu semblable aux autres, indifférencié, n'existant que par le contenu de sa tête ou plutôt quelque chose comme un homme en queue de pie, vêtu pour une soirée romantique, seul chez lui devant son frigo ? Ou une sorte d’universitaire d'apparence banale exerçant un art critique ?

L’amour a ses mystères insondables, il est une danse entre un cavalier hésitant et un autre ensemble. Y croire est une sorte de plongée vers les abymes, une sorte de suicide programmé. Malheureusement, savoir tout ça n’a jamais vraiment sauvé personne et la vérité c’est peut être que tant mieux.

 



18/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres