Maurice Merleau-Ponty et son "Oeuvres" - Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Maurice Merleau-Ponty et son "Oeuvres"

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Maurice Merleau-Ponty et son 'Oeuvres'

 

Au même titre que Foucault ou Deleuze, Merleau-Ponty figure parmi les plus grands philosophes de notre ère moderne. C'était donc un minimum que de lui rendre hommage, presque 50 après sa mort, avec la publication de son « Œuvres » dans la collection Quarto.  Cette publication contenant l'inédit : « L'œil et l'esprit » au milieu d'autres œuvres intégrales ou en extraits.

Est-ce sa relative retenue qui fait que son nom n'est pas autant sur les lèvres que d'autres de ses confrères ?  Pourtant si on s'attarde sur sa production, il y a matière à l'encensement : La structure du comportement (1942) ou Phénoménologie de la perception (1944) sont des ouvrages majeurs de sa pensée. On peut donc avoir une légitime espérance que ses 2000 pages publiées vont lui donner une véritable place en rapport avec son grand apport dans le monde de la philosophie.

Dans ces pages on va y découvrir, un peu de sa vie, savoir qui était l'homme avant qu'il ne soit philosophe. On va aussi y découvrir son cheminement, le chemin qu'il a emprunté entre le début de son apprentissage et son arrivée dans la cour des grands penseurs.

Si l'approche n'est pas simple, il y a quand même des portes plus faciles d'accès que d'autres.  Sa « Leçon inaugurale » est un doux moyen de commencer à appréhender cette pensée.

Cette pensée qui combine aussi bien le rapport à la pensée, à l'écriture et à la science. Le corps est matière aussi bien que l'esprit l'est.  Un aller-retour entre corps et conscience, matière et esprit, visible et invisible.

Sa pensée politique est aussi à souligner, une pensée de l'histoire, une telle lucidité sur le pourquoi du passé, sur le pressentiment du futur. Lire particulièrement « Humanisme et terreur » et « Les aventures de la dialectique ».  Sa découverte de la phénoménologie est aussi très intéressante à étudier tant elle permet de comprendre comment évolue le personnage. De pas en pas, avec  discrétion mais toujours dans le but de grandir. Qu'est ce que voir ?, était sa doctrine. Une façon de se questionner sans cesse, encore et encore, une façon de toujours avancer.

Une pensée magistrale par un auteur qui l'est tout autant.

A lire, relire pour s'en imprégner.



29/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres