Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Lettre de Tom Hanks, 18 ans, à George Roy Hill

Sans titre

1974

Cher M. Hill,

Etant donné que je viens de découvrir votre fantastique, divertissant et récompensé L'Arnaque, porté par Paul Newman et Robert Redford, et qu'il m'a beaucoup plu, je vous propose simplement de me « découvrir » à votre tour. Là, je sais que vous vous demandez : « Mais qui est ce gamin ? », et je peux comprendre votre appréhension. Je ne suis personne. En dehors de l'école de Skyline High, les gens n'ont jamais entendu parler de moi... Je ne suis pas terrible, physiquement, je ne suis pas bâti comme un Dieu grec, j'ai même du mal à me faire pousser la moustache, mais je suis sûr que si les gens sont prêts à payer pour voir certains films, ils pourraient payer pour me voir au cinéma.

Nous pourrions peut-être nous organiser ainsi ? Un jour, je débarque dans votre bureau et je vous supplie de m'offrir un rôle. Pour vous débarrasser de moi, vous me proposez de la figuration dans votre prochain film. Une fois sur le plateau, votre acteur principal se casse la jambe en s'habillant et comme vous êtes coincé par l'emploi du temps très serré du tournage, vous me choisissez arbitrairement pour le remplacer et -BANGO- je deviens une star.

Ce plan me va parfaitement, mais on peut aussi faire autrement, à votre manière, cela ne me gênera pas ! Mais je dois vous dire une chose, M. Hill. Je ne veux pas devenir une superstar hollywoodienne, avec des filles qui se jettent sur moi. Je veux rester ce garçon américain qui a simplement eu du succès, qui a pu s'acheter une Porsche et qui appelle Robert Redford « Bob ».

Avec mes respects,

Votre ami à jamais,

Thomas J. Hanks

 



17/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres