Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Le journal d'Alexandre Schnemann(1973.-1983)

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Le journal d'Alexandre Schnemann(1973.-1983)

Mon genre littéraire fétiche du moment est clairement les correspondances et le journal intime.

Et si certains sont pas forcé ment intéressant à présenter, pour d’autres il serait une faut de goût de ne pas vous en parler. C’est pourquoi qu’il faut que je vous parle du journal d’Alexandre Schmemann, une façon simple d’entrer dans l’intimité d’un sage. Oui je sais sur le papier ce n’est pas super sexy, un théologien orthodoxe ça a plus de chance d’être rébarbatif que super intéressant.

Mais comme le dit l’adage, rient ne sert de …

Donc oui, le Journal (1973-1983) du russe Alexandre Schmemann, nous montre que la direction logique de notre pensée était une fausse route.

Rarement le  déroulé d’une vie d’un ecclésiastique de cette veine avait atteint une telle  force d’évocation littéraire. Cet ouvrage ne se limite pas à enregistrer les activités usuelles du père Alexandre pendant les dix dernières années de sa vie ; ils prennent en compte son existence dans sa globalité.

Ses idées, ses convictions, ses envies, ses rencontres, ses combats, ses frustrations. Une façon tardive aussi de rendre hommage à la chut du Mur de Berlin avec ce témoignage de première main d’un acteur important du combat antitotalitaire.

Le père Alexandre y détaille son engagement dans la dissidence, au micro de celle qui porte si bien son nom, Radio Liberté, il détaille aussi ses fréquentes rencontres avec Soljenitsyne, et ses sentiments mêlés face à l’obsession galopante et grandissante de son interlocuteur pour la question juive.

 

Un ouvrage indispensable à votre bibliothèque.



04/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres