Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

La Montagne magique de Thomas MANN

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, La Montagne magique de Thomas MANN

 

La Montagne magique débute par un voyage, celui de son héros qui part de Hambourg pour arriver dans les montagnes suisses. Et ces trois semaines de temps écoulé se déroule dans le récit d'une façon lente qui est à la limite du supportable pour son lectorat.

Mais comme tout est espoir, Hans Castrop, le héros donc, s'extasie devant la vie répétitive de l'hospice où il est arrivé. Ses patients nourrissants son imagination à la vitesse de chaque qui s'exécute devant ses yeux ébahis.  Autant de la part de ceux qui viennent mourir dans cet endroit, que ceux venant se faire guérir.

Et c'est cette nourriture qui rend ce film gracieux à jamais. Mann utilise les débats entre les patients pour explorer les préoccupations philosophiques et politiques de son époque.

 L'humanisme qui doit s'opposer coute que coute au danger de l'absolutisme.

Un parallèle est facile à faire avec la vie de notre héros qui se vivifie dans un lieu où tant de gens viennent mourir. Il suffit de voir la scène où une malade épris de notre héros lui offre en souvenir la radio de ses poumons atteints.

Et comme le temps s'est arrêté le spectacle est grandiose, notre homme ne repart plus et les jours deviennent des mois qui deviennent des années...

Et c'est la déferlante de sensations extrêmes ; tragiques, érotiques, bancals, banals, cocasses, absurdes et toute l'affaire devant prendre 7ans comme suspendu à jamais dans un présent si exacerbé.

 

Ce livre est doux, la douceur d'une familiarité renouvelée. Il offre un plaisir paisible et méditatif.



23/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres