L'avant-dernière chance" de Caroline Vermalle - Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

L'avant-dernière chance" de Caroline Vermalle

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, L'avant-dernière chance' de Caroline Vermalle

 

L'achat d'un livre pour sa couverture cela ne m'arrive pas souvent mais comment faire autrement quand il s'agit d'un auteur à qui on veut donner une chance et qu'on ne connaît pas du tout ? Il y a bien évidemment le test de lire quelques passages mais comment être sur que le hasard ne va pas faire passer la balance dans un sens ou dans l'autre ? La bande-annonce est le meilleur contre-exemple pour ne pas faire confiance qu'à cette méthode de sélection. Et puis choisir un livre en fonction de sa couverture c'est croire naïvement que l'auteur est autant responsable quant à son choix.

Donc si l'auteur fait le choix d'une couverture qui nous touche, son écriture va forcément nous toucher aussi non ? Oui c'est très naïf comme précédé mais la vie fonctionne avec ce processus de sélection.

Et puis c'est quand même une bonne nouvelle pour notre bibliothèque que de savoir qu'elle va s'embellir d'un beau livre avec une belle couleur. Mais comme ceci n'est que de la présentation, il faut bien savoir si le contenu du livre est aussi emballant.

L'histoire est belle déjà, deux papis, Charles et Georges, décident dans un acte de bravoure, de faire le tour de France. Pas celui des dopés avec des cols, des sprints et des vélos, non un autre, le leur, avec une voiture. L'idée de vivre une belle aventure, de paysages en paysages, d'émotions en émotions.

Une sorte de métaphore de la survie.

Mais tout aurait été si facile sans des forces extérieures pouvant contrecarrer ce si doux projet.

Cette force extérieure prenant les traits d'Adèle, cette petite fille de Georges qu'il connaît plus depuis longtemps. Et là une seule question va demeurer : comment faire pour que le projet ne s'écroule pas ?

La technologie moderne va-t-elle être salvatrice ?  À défaut de savoir comment cela va se passer, la technologie va nous mettre dés le début dans l'ambiance, et celle-ci ne va pas être gaie. En effet, le début du livre commence par un texto qui fait comprendre que ce grand-père n'est plus.

C'est cette histoire que ce livre raconte, en s'appuyant sur des personnages forts et complémentaires. Une ballade entre féerie, mélancolie, réflexions fortes sur des sujets profonds : la mort, la famille, l'amitié, la solidarité, le pardon...

Une livre subtil, assez bien écrit, d'où se dégage une émotion non feinte, qui vous sera très agréable à lire surtout si on considère la jeunesse de notre auteur du jour.

C'est donc un livre à l'écriture subtile et sensible que je vous recommande car il faut toujours encourager les jeunes talents surtout si ceux-ci ont un si beau potentiel.

Vivement un prochain livre afin de mesurer les progrès de notre écrivaine et de notre belle découverte.

 

Ps : pour les grincheux, oui ce livre à des défauts mais d'une on s'en cogne et de deux je n'ai pas envie d'en parler plus que ça. Donc ... Et puis personne ne force personne...



28/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres