Essais par Philippe Muray - Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Essais par Philippe Muray

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Essais par Philippe Muray

 

L'énervant Fabrice Luchini à un côté cabotin qui peut beaucoup énerver  mais s'il est une chose qu'on doit lui allouer gracieusement, c'est son sens du partage en ce qui concerne les grands auteurs.

On passera sur ses lectures de Lafontaine, Céline, Valéry pour ne retenir que celle qui nous concerne aujourd'hui, celle qu'il consacre à Muray au Théâtre de l'Atelier. Grâce à lui donc, Muray n'est plus exclusivement connu de la part des initiés, il a débordé de ce cadre là.

Et comme le hasard est taquin ou dirigé, c'est au choix, c'est dans un contexte bienveillant que le livre contenant les principaux textes de notre pourfendeur de la pensée bienveillante sort aujourd'hui.

Et puisqu'hier, ici même, on causait de Céline, on peut clairement dire que les pamphlets de Muray sont de la même veine. Même rage, même talent immense.

Et quelle vision, une lucidité rageuse sur tout ce qui nous entoure. Le regard est certes désespéré mais il est puissant, joyeux et distrayant. Une sorte de Cioran avec un costume de plume. Une sorte de Débord moins politique. C'est exagéré mais l'idée est là. Et surtout quelle modernité.

Le sourire de Ségolène est une bonne preuve que tout est peut-être déjà définitivement sur un chemin trop tortueux pour que cela n'explose pas. Quand l'esprit critique devient un grand art, chef d'œuvre d'une pensée en totale déliquescence. Une façon lucide de voir notre monde.

Une façon talentueuse de combattre le trop politiquement correct et le manque de courage ambiant.

Cet ouvrage est forcément indispensable dans votre bibliothèque surtout en ces temps un peu sombre.

Ma meilleure lecture depuis longtemps.



26/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres