Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Cinéma : Sicario

Synopsis :

La zone frontalière entre les Etats-Unis et le Mexique est devenue un territoire de non-droit. Kate, une jeune recrue idéaliste du FBI, y est enrôlée pour aider un groupe d’intervention d’élite dirigé par un agent du gouvernement dans la lutte contre le trafic de drogues. Menée par un consultant énigmatique, l'équipe se lance dans un périple clandestin, obligeant Kate à remettre en question ses convictions pour pouvoir survivre.

Comme quoi produire et faire la réalisation de très bons films est quelque chose de faisable, si autant on s’en donne les moyens et que l’on bosse un minimum en ne prenant pas les spectateurs pour des vaches à lait.

Et dans l’exercice Denis VILLENEUVE a été à la hauteur du grand talent qui l’habite.

Ce thriller est évidemment le meilleur film que j’ai vu depuis un petit moment et il sera assurément dans mon top dix de l’année et à une très bonne place.

L’atmosphère qu’il insuffle à son film tout en son long est quelque chose qui scotche littéralement à son siège. On suffoque totalement à voir l’action se dérouler sous nos yeux et limites, l’on est même plus acteur du film que regardant sur un fauteuil de cinéma.

L’intensité se fait si progressive que le ressenti est totalement dans toute sa profondeur du début à la fin, et ceci sans que le moindre ennui ne s’invite à la fête.

La mise en scène, d’une précision sans égale, est absolument fine et totalement prodigieuse.

L’interprétation par les acteurs est du même acabit, Emily BLUNT est aussi belle que pharaonique.

Benicio Del Toro et Josh Brolin sont aussi à applaudir des 4 membres tant ils sont d’une solidité incassable.

La trame de l’histoire qui se déroule au-delà de l’action et de la beauté est images est tout aussi intéressante que le reste. On s’interroge profondément et parfois on s’observe à ne pas être totalement d’accord avec toutes les décisions prises par notre superbe héroïne.

Les images sont superbes et les dialogues percutants à souhait.

Un film précis, racé et surtout très brillant et divertissant.

Si vous avez un seul film à voir en cette période, c’est bien celui-ci et pas un autre.

À votre cinéma le plus proche.

Évidemment que quelques défauts subsistent et notamment une trop grande linéarité.

4.3/5



29/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres