Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Cinéma : Seul sur Mars


Synopsis :

Lors d’une expédition sur Mars, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul, sans moyen de repartir, sur une planète hostile. Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d’organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies.

Un film de plus sur la conquête spatiale, après Gravity et Interstellar, on continue de creuser au niveau du sous-sol de la qualité.  Alors oui, on notera les deux qualités de cette œuvre, c’est vraiment très beau et c’est drôlement inattendu.

Pour le reste qu’est-ce que je me suis ennuyé. Le suspense était pourtant là et l’émotion aussi mais pour que cela fasse dialogue il fallait que j’y crois et cela n’a pas été le cas.

Ridley SCOTT aura tenté de me faire rêver, il m’a juste ennuyé et c’est bien dommage car il y avait la matière à faire du grandiose.

Alors Matt DAMON est sublime mais une branlette actoriale ne fait pas un film.

A zapper même si ce n’est que mon avis et que ce film vous plaira peut-être car vous y serez sensible.

Une critique paresseuse pour un film de la même veine.

 

2/5.



03/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres