Cinéma : L'Etudiante et Monsieur Henri - Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Cinéma : L'Etudiante et Monsieur Henri

 

Synopsis :

A cause de sa santé vacillante, Monsieur Henri ne peut plus vivre seul dans son appartement parisien. Particulièrement bougon, il finit néanmoins par accepter la proposition de son fils Paul de louer une chambre à une jeune étudiante. Loin de tomber sous le charme, Henri va se servir d'elle pour créer un véritable chaos familial…

 

 

 

Ivan Calbérac transpose au cinéma sa pièce de théâtre à succès et le moins que l’on puisse dire c’est que le résultat est réjouissant et apporte une satisfaction à l’ensemble des sens du spectateur que j’ai été.

Il faut dire que l’équilibre est parfait dans le dosage des sentiments distribués, le rire et l’émotion.

L’histoire est solide, les dialogues percutants, les acteurs à la hauteur avec un Claude BRASSEUR au sommet de son art. On citera aussi les autres, on applaudira la profonde innocence de Noémie Schmidt, le détachement incandescent de Guillaume de Tonquédec, la profonde nunucherie de Frédérique Bel.

Les clichés ont été chassés, les moments inutiles réduits en poussière, le pathos expulsé ailleurs et les autres éléments négatifs envoyés dans l’espace.

Le rythme sonne comme une horloge suisse dans cette comédie qui fait un joli lien entre plusieurs générations.

Une fulgurance atomique qui va bien mériter son million et demi de spectateurs.

Un film qui apporte ce qu’il doit apporter et qui distribue du bonheur et en ces temps difficiles, et c’est une bénédiction. On pleure aussi joliment que l’on est joyeux.

A voir sans aucune crainte.

3.8/5.

 

 

 

 



07/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres