Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Lettre de Brian Molko à David Bowie

Capture d’écran 2016-01-12 à 10.37.14 AM 

11 janvier 2016

 
 

Très cher David,

Où que tu sois désormais, tu me manques. Non seulement tu me manques, mais j’ai le cœur brisé. Tu étais mon idole, puis tu es devenu mon mentor et mon ami.

J’ai tellement appris de toi, juste en étant en ta présence, par les conversations que nous avions et, bien sûr, en te regardant sur scène. Tu avais toujours du temps pour moi. Mon groupe et moi étions tout petits la première fois que nous nous sommes rencontrés. Pourtant, tu nous a pris sous ton aile. Tu croyais en nous et tu nous a donné tellement d’opportunités fantastiques.

Sans toi, ta protection et ta sagesse, je ne pense pas que je serais là où je suis aujourd’hui, en tant qu’artiste mais aussi en tant que personne. Pour ça je te serai éternellement reconnaissant.

Laisse-toi flotter dans l’éther, David. Rebondis gracieusement sur les planètes à des années-lumière jusqu’à ce que tu ne fasses qu’un avec l’Univers, à mesure que tu plonges dans le Grand Inconnu.

Du fond du cœur, mes sincères condoléances vont à Iman, Lexi et Duncan, dont je sais les cœurs bien plus brisés que le mien. Quant à moi, je chérirai chaque souvenir et chaque moment que nous avons eus ensemble. Cher David, magnifique homme et force de la nature, tu es immortel. Tu vivras au-delà du voile du grand sommeil.

Ong Namo Guru Dev Namo. [Je m’incline face à la l’énergie première et créatrice, je m’incline face à la sagesse subtile et divine.]

Namaste

Brian Molko

 

 



16/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 203 autres membres