Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Les mots clés de la psychanalyse

Les-mots-cles-de-la-psychanalyse.jpg

Quelques notions pour comprendre la psychanalyse.

 

Psychologie cognitive :

Cette discipline née dans les années 1950 étudie les grandes fonctions psychologiques de l'être humain que sont la mémoire, le langage, le raisonnement, la résolution des problèmes, la perception ou l'attention. L'approche cognitive permet parfois de mettre en évidence les distorsions dans les représentations d'une personne au monde, donnant lieu à des réactions inappropriées se manifestant dans la vie courante, mais également susceptibles de revêtir un caractère pathologique.

 

Métapsychologie :

Théorie généralisée des processus psychiques visant à les décrire dans leurs relations topiques (localisation des processus dans le conscient, le préconscient ou l'inconscient, dans le ça, le moi ou le surmoi), économiques (transformations et variations quantitatives de l'énergie pulsionnelle), dynamiques (conflits) et, pour certains auteurs, génétiques et adaptives.

 

 

Structuralisme :

Courant de pensée ayant exercé une forte influence, dans les sciences humaines, des années 1960 jusqu'au milieu des années 1970. Claude Lévi-Strauss a été l'un des précurseurs. Etre structuraliste, c'est privilégier la recherche des invariants, des permanences, voire des lois immuables dans l'organisation du langage, de la parenté, de l'économie, etc. En psychologie, le structuralisme accorde une importance fondamentale d à l'inconscient. Le propre des structures étant d'être enfouies sous la surface des choses.  Foucault, Lacan Piaget étant des membres de cette école.

 



23/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres