Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

La franc-maçonnerie au coeur de la république , 1870-2012 de Jean-Paul Lefebvre-Filleau

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, La franc-maçonnerie au coeur de la république , 1870-2012 de Jean-Paul Lefebvre-Filleau

L'auteur, tout au long de cet ouvrage, tente de montrer les liens étroits qui unissent les francs-maçons et la République depuis les années 1870 à nos jours. Si au premier abord il présente simplement des faits, on ne peut s’empêcher de deviner que le message sous-jacent est de condamner cette trop forte accointance. Evidement il n’y a pas que du négatif là-dedans, la franc-maçonnerie a fait en sorte que la société progresse en créant des libertés inexistantes jusqu’alors et en poussant les murs qui délimitaient la frontière de la démocratie. Le plus grand moment de l’Histoire qui démontre cet état de fait étant bien sur la période de la Révolution Française. Voici pour la face la plus claire du miroir mais malheureusement il en existe une seconde nettement plus sombre et notre auteur ne se prive pas pour la raconter à tous ses curieux lecteurs.

Et c’est là que le bas blesse pour ma part. Que ces dérives soient inadmissibles c’est assez incontestable et même condamnable mais dans ce cas pourquoi en avoir trop fait sur le côté à charge ? Pour en connaitre un peu sur le sujet, ce domaine n’est pas plus pourri que n’importe quels autres domaines de la société. Une organisation, et ceci quelle qu’elle soit, est juste un rassemblement d’individus et ce n’est que ce matériel humain qui est en cause.

Un livre intéressant malgré son côté un peu trop orienté et un peu trop non objectif. Le lecteur va en apprendre beaucoup sur l’histoire et sur l’organisation de cette société qui fait un peu trop fantasmer les esprits les plus faibles.

Quatrième de couverture

Quand on prononce le terme « franc-maçonnerie », peu de gens restent indifférents. Les réactions sont diverses : pour certains, cette association qui a pris naissance, dans sa forme moderne, au début du XVIIIe siècle en Grande- Bretagne est le défenseur de la démocratie et des libertés républicaines ; pour d'autres, elle constitue une mafia ou un pôle anticlérical. D'aucuns ajoutent : « Et allez donc savoir ce qui se passe dans les réunions maçonniques, dont le déroulement est protégé par un secret absolu ! »
Jean-Paul Lefebvre-Filleau s'attache ici à montrer que, dès 1870, les francs-maçons ont activement contribué à l'élaboration et à la défense des valeurs républicaines et sociales, tout en soulignant le danger d'une association dont les membres ont acquis de solides positions jusque dans les plus hautes sphères de l'État. Il révèle également que certains frères sont devenus des délinquants « en col blanc », ce qui a obligé les diverses obédiences maçonniques à déclarer haut et fort que les « brebis galeuses » qui s'étaient introduites dans leurs rangs n'avaient déshonoré qu'elles-mêmes.
De la fin du Second Empire aux dernières élections présidentielles, c'est au coeur de presque un siècle et demi de relations entre la franc-maçonnerie et la République française que l'auteur nous invite à plonger.

Fiche technique

  • Famille : Esotérisme - symbolisme - sectes
  • Sous famille : Esotérisme
  • Sous sous famille : Franc-maçonnerie
  • Reliure : Broché
  • Page : 485 p
  • Format : 24 x 16 cm
  • Poids : 1040.00 g
  • ISBN : 978-2-8129-0710-4
  • EAN13 : 9782812907104


09/02/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres