Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

David Lynch : Crazy clown time

 

 

David Lynch ajoute une casquette publique à l'arc qu'on lui connait tous. Il fait du cinéma, il fait de l'art, et il fait aussi de la musique depuis longtemps mais elle n'avait jamais quittée son garage jusqu'à maintenant. Evidemment il a participé à des expériences mais jamais comme ici avec un album tout entier.  Si on met de côté que son nom va autant le servir que le desservir pour ne juger que la musique proposée dans cet album, on obtient un disque assez rassurant.

La première assurance vient du fait que le résultat est très lynchien. Etrange comme il faut et barré dans le juste ton pour le reste.  L'ambiance est pratiquement qu'électro, totalement étrange et embarquée dans un vaisseau pour un voyage lointain vers une autre galaxie.

Un disque qu'il faut écouter la nuit, probablement pas à jeun de drogue ou d'alcool.

Un disque d'une qualité probablement certaine mais totalement barrée, ça c'est une certitude et ce n'est pas si désagréable.

Non en situation normale, oui et oui dans une situation particulière à se créer.



23/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres