Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Cinéma : Les naufragés

Synopsis :

Jean-Louis Brochard, escroc de la finance en fuite et William Boulanger, teinturier cocu tout juste quitté par sa femme, échouent sur une île déserte après un crash d'avion. Les deux naufragés, incapable de cohabiter, vont essayer de fuir cet enfer en espérant ne jamais se revoir. Mais l’île, pas aussi déserte qu’il n’y paraît, leur réservera une surprise qui les liera à tout jamais.

Un  Madoff à la française qui s’échoue sur une île avec un gentil français moyen, voici le point de départ de cette fiction un peu hallucinante. Le tout teinté d’une esprit Robinson Crusoé !!!!

Sur le papier ce n’était pas gagné et dans la réalité, le résultat n’a pas été plus lumineux.

Malgré les efforts des acteurs. Malgré les efforts du scénario qui a essayé de proposer des situations assez inventives. Malgré des dialogues parfois savoureux et malgré une folie un peu contaminante.

L’originalité ne pontant que trop rarement le bout de son nez pour nous offrir un supplément d’âme qui n’aurait pas été de trop.

A ne pas voir et sous aucun prétexte même le plus alcoolisé.

Un film très moyen et donc très dispensable.

2/5

 

 



17/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 203 autres membres