Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Cinéma : L'Âge de Glace : les Lois de l'Univers


Synopsis :

L’éternelle quête de Scrat pour attraper son insaisissable gland le catapulte dans l’espace, où il déclenche accidentellement une série d’événements cosmiques qui vont transformer et menacer le monde de l’Âge de Glace. Pour survivre, Sid, Manny, Diego et le reste de la bande vont devoir quitter leur foyer et se lancer dans une nouvelle aventure pleine d’humour au cours de laquelle ils vont traverser d’incroyables paysages exotiques et rencontrer des personnages tous plus étonnants les uns que les autres.

Nos héros préférés sont de retour et encore une fois pour le doux meilleur.

Jamais bordel n’a été aussi plaisant à observer et constater. Il pleut des bêtises, il s’évapore une folie enivrante. Les cascades sont là, les gags pétardent en rafale, l’énergie toujours aussi débordante et le plaisir partagé toujours aussi généreux.

Rien ne vraiment très neuf et original non plus mais à quoi bon changer une recette qui a déjà montrée ses délices. Même s’il devient de plus en plus évident, que tout cette histoire ne pourra pas durer éternellement sans perdre de plus en plus de monde au passage.

Un peu de dramaturgie dans le scénario pour la prochaine fois et on repart comme en 40.

Chiche ?

Alors oui il y a quelques problèmes de rythme et une orientation un peu trop tournée vers les enfants mais rien qui ne soit déplaisant de façon trop éliminatoire.

Il y a quelque part, dans ce film, un message délivré lucidement qu’il était nécessaire de transmettre au public regardant les choses, d’un autre œil, que celui un peu trop aveuglé par un je ne sais quoi de trop aveuglant.

A voir même si certains défauts sont énervants et gâchent un peu notre plaisir.

3/5



26/07/2016
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres