Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Cinéma : 96 heures

 

 

Synopsis :

Carré est le patron de la BRB (Brigade de Répression du Banditisme). 3 ans plus tôt, il a fait tomber un grand truand, Kancel. Aujourd’hui, à la faveur d’une extraction, Kancel kidnappe le flic. Il a 96 heures pour lui soutirer une seule information : savoir qui l’a balancé.

 

 Pour tout avouer, je suis un grand fan de polars français et la vérité c’est que je suis souvent très déçu. L’écriture est soit ratée, soit les acteurs sont mauvais, soit l’histoire n’est pas crédible, soit les dialogues sonnent faux ou un peu de tout ça à la fois. Mais ici rien de tout ça et même au contraire.

Le face à face entre le flic et le voyou est supporté par deux acteurs de grands talents et comme par hasard, l’immense Niels ARESTRUP étant l’un des deux. Son vis-à-vis étant le doué Gérard LANVIN.

Schoendoerffer a réalisé une œuvre vraiment solide. Le spectateur est scotché à son siège tout au long que dure cette œuvre. L’histoire est palpitante, les rebondissements tonitruants, les rôles secondaires sont solides, les dialogues de bonne facture et les situations sont aussi crédibles que très entrainants. La précision chirurgicale de l’ensemble prouvant le grand respect qu’a eu le réalisateur pour son public et cet élément est aussi bien à souligner qu’à applaudir.

Le fait d’avoir ajouté une note d’humour et de tendresse à tout ça rajoute un supplément d’âme qu’on adore constater.

Alors oui les rebondissements ne sont pas tous de la même qualité, oui il existe des trous d’air dommageables, oui certains personnages sont un peu bâclés, oui le scénario n’est pas constant de son début à sa fin et oui aucune fulgurance ne vient s’inviter comme étant la cerise sur ce bon gâteau. Et si tout cela ne gâche rien, cela ne transporte pas non plus dans des cimes que l’on aurait aimé fréquenter. La mise en scène pouvant être aussi critiquée.

Un polar psychologique haletant qui, s’il n’est pas sans défaut, fait son effet et mérite d’être vu tant il apporte son lot de grand contentement.

A voir et à partager.

3.8/5

 



29/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 203 autres membres