Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Science et Technologie


Pacman et ses secrets

 

 

Si comme moi PACMAN était une drogue pour vous, voici une anecdote que vous auriez surement voulu connaitre beaucoup plus tôt que maintenant. Vous n’êtes pas sans savoir que les fantômes qui étaient à vos trousses dans ce jeu n’étaient pas tous de la même couleur. Il y avait un rose, une orange, un bleu et le rouge. Chacun ayant un rôle spécifique et donc une programmation informatique qui va avec. Et c’est là que l’info du jour est utile. En faisant une étude attentive du déplacement de chacun, il est tout à fait possible de planquer votre bonhomme jaune dans un coin sans qu’il ne se fasse manger par le moindre des fantômes.

La preuve en vidéo.


07/05/2015
0 Poster un commentaire

BOOXUP est en ligne

 

boc.jpg

À partir d’aujourd’hui vous ne lirez plus tout à fait de la même façon et c’est tant mieux au regard de ce qui va bouleverser votre rapport à l’objet livre.

Rassurez-vous, il n’est aucunement de mon intention, de vous vanter les bienfaits d’une quelconque lisseuse de mauvaise aventure puisque c’est le contraire dont il va s’agir.

Du papier, du papier et encore du papier. Oui, mais voilà, c’est le canal de circulation de ce papier qui va apporter toute la magie à ce que je suis en train de vous raconter.

Je ne sais pas combien de gens parmi vous ont eu  comme rêves d’être libraires mais aujourd’hui ce songe pourra et devra même devenir réalité.

Car oui, BOOXUP est là et BOOXUP va faire de vous le maitre de votre bibliothèque.

Vous allez pouvoir la présenter, la partager, la raconter et tout ça de façon simple, rapide et amusante. Un Ipad ou Iphone plus le téléchargement de l’application sur l’Applestore et vous allez pouvoir commencer à être le Petit Prince de votre bibliothèque.

Et ce qui est le plus chouette là-dedans c’est que si vous vous pouvez le faire et bien des milliers de gens peuvent le faire aussi… ça fait TILT là ou pas.

Bingo ou Euréka, votre modestie vous fera choisir la bonne option, vous allez donc pouvoir consulter la bibliothèque de vos amis, amis en devenir et même plus si affinités, mais ceci est bien sûr un autre débat.

Echanger, raconter, partager, vendre et je ne sais quoi d’autres vont pouvoir se faire à grande échelle puisque la géolocalisation vous permettra de savoir quelles pépites littéraires sont à côté de chez vous à vous attendre. Et comme derrière un livre se trouvera une personne, je vous laisse imaginer les autres possibilités offertes (

Mais je m’égare, je m’égare car je sais que vous êtes déjà en route pour télécharger ce bijou afin de satisfaire votre besoin de partage.

De toute façon, j’allais vous laisser puisque j’ai des livres à scanner. Attention à l’addiction, elle vient vite et c’est tant mieux.

 

C'est sur l'Apple Store et c'est en suivant le chemin : https://t.co/9N7tnibmi7

 

iPhone Screenshot 2


08/03/2015
0 Poster un commentaire

Mars est encore loin d'Alain DURET

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Mars est encore loin d'Alain DURET

L’exploration humaine de la planète MARS étant un sujet d’actualité passionnant, il était donc indispensable que je me plonge dans ce livre qui avait l’air d’être vraiment intéressant.

C’est un véritable état des lieux de la conquête spatiale de ces 50 dernières années que notre auteur nous dresse ici et le moins que l’on puisse constater, c’est que la réalité est nettement moins une rêverie que nous pouvions le penser, nous public totalement profane.

C’est un véritable tour d’horizon des faits historiques et des moyens techniques qui est fait tout au long de cet ouvrage, et si tout n’est pas d’une exactitude horlogère, on appréciera tout de même les choses apprises tout au long de notre lecture.

Mais malgré le côté intéressant du livre, on regrettera une trop grande facilité de la part de DURET, à enfoncer des portes ouvertes. Regret d’autant plus fort que beaucoup d’hypothèses sont avancées sans plus d’argumentaire que cela. Dire qu’il faut envoyer des hommes sur Mars, ça à l’air bien, mais ce qui est bien aussi c’est de savoir pourquoi et peut être comment.

Aussi triste que soit ce constat, la conquête de Mars par l’homme n’est probablement pas pour tout de suite, ni même pour demain.

Un livre intéressant pour son sujet mais vraiment moyen dans sa réalisation.

Il doit y avoir mieux pour que je vous le recommande plus que de raison.

 

 

Blog de carlitablog : Tendance et Rêverie, Mars est encore loin d'Alain DURET

L'éditeur :

Le 25 mai 1961, John Fitzgerald Kennedy avait promis la Lune aux Américains. Il connaissait exactement les capacités de ses techniciens, et il avait mis l'argent sur la table.

Huit ans plus tard, Niels Armstrong (adieu, l'ami) foulait le sol de l'astre des nuits. En ces jours de décembre 2012, personne n'est capable d'assurer aux peuples du monde que l'homme se rendra bientôt sur Mars. Ni demain, ni après demain. Les spationautes devraient retourner assez rapidement sur notre satellite naturel.

Mais entre un voyage dans notre banlieue proche et une expédition interplanétaire, il y a un gouffre. Le constat dût-il en être un peu douloureux, ce court ouvrage se propose de montrer que nous ne sommes pas prêts pour débarquer sur la planète rouge, ni scientifiquement, ni financièrement, ni surtout humainement.

Ce qui n'implique bien entendu aucun renoncement.


02/10/2014
0 Poster un commentaire

Dans la famille le Trou noir.

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Dans la famille le Trou noir.

Je ne sais pas si ce sont mes rêves d’évasion mais en ce moment je suis assez haut perché en termes de lectures, arts et domaines d’intérêts. L’astronomie est l’un des domaines qui m’est le plus fascinant et il est facile de comprendre pourquoi. Et à l’intérieur de ce domaine, les trous noirs hantent mon esprit.

Et en faisant des recherches j’ai vu qu’il en existait plusieurs sortes.

 

Les trous noirs stellaires :

Il s’agit des plus communs. Ils naissent de l’explosion en supernova d’étoiles de plus de 30 masses solaires. Pendant que les couches externes sont propulsées dans l’espace, son cœur s’écroule sur lui-même. Lorsque sa densité dépasse un milliard de tonnes par centimètre cube, c’est à ce moment que le trou noir naît. La masse de ces trous noirs est comprise entre 3 et 10 masses solaires, pour un diamètre de seulement des dizaines de kilomètres.

De nous jours, on peut considérer qu’il existe une petite vingtaine de ces trous noirs dans la Voie lactée. Tout comme leurs frères, les super massifs, on les détecte indirectement, grâce à l’émission en rayons X de la matière qu’ils attirent.

 

Les trous noirs super massifs :

Ce sont les monstres du cosmos. D’une densité incroyable, ils rassemblent des millions, voire des milliards de masses solaires dans un espace pas plus grand que celui occupé par le Système solaire.

Jusqu’à récemment, le record était détenu par le trou noir qui se trouve au cœur de la galaxie Messier 87 : 6,3 milliards de masses solaires. Mais comme tout record est fait pour être battu !!!!

Nicholas MCDONNELL vient de débusquer des molosses de près de 10 milliards de masses solaires, trônant au centre des galaxies NGC3842 (constellation du Lion) et NGC4889 (Chevelure de Bérénice).

Il y a une dizaine d’années seulement, les astronomes ont établi que chaque galaxie proche devait abriter un trou noir super massif. C’est la présence, au cœur des galaxies, de quasars qui a permis de constater cela.

Sources intenses de rayons X, ce sont les objets les plus lumineux de l’Univers.

Tout ce savoir a été vérifié grâce au fameux télescope HUBBLE.  En effet, il a permis de mesurer le mouvement des étoiles autour de  ces noyaux et de comprendre qu’elles étaient perturbées par une masse gigantesque, le trou noir.

 

Les trous noirs de masse moyenne :

Les astronomes ont longtemps cherché la pièce reliant les trous stellaires et super massifs. Problème résolu avec la découverte de cette famille de trous noirs que sont ceux de masse moyenne.

Plusieurs sources de rayonnements X, en dehors des quasars, motivaient leur quête.  Ces efforts ont été récompensés en 2009 grâce à la découverte d’un spécimen de 500 masses solaires se trouvant à 300 millions d’années-lumière de la Terre.

Est-ce l’embryon de trou noir super massif ou d’une de ces graines nichées au centre d’un amas globulaire ? Pas facile à dire vue la distance entre le lieu de l’observation et le lieu où l’objet est situé.

Ce qui est quasi certain c’est que cet amas semble faire partie d’un ensemble dense d’étoiles, une sorte d’amas globulaire.

Une affaire à suivre avant qu’un avis définitif ne soit tranché.

 

Un domaine passionnant, qu’il est aussi pour vous j’espère.


09/09/2014
0 Poster un commentaire

La berline madeleine.

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Les 1001 voitures ... qu‘il faut avoir ... dans sa vie.

La berline madeleine.

Hommage à la berline 504, archétype de la voiture moyenne du Français moyen des Trente Glorieuses, produite en Argentine jusqu’en 1999. Ses déclinaisons internationales ont marqué les esprits (taxi-brousse bâché en Afrique avec le pick-up taxi à Paris, 4*4 surélévé limite Hummer chez le carrossier Dangel pour la haute montagne, break surchargé dans le clip Tonton du bled de 113…)

Aujourd’hui croiser une 504 blanche bien conservée relève de l’exspérience paraproustienne : le temps des retrouvailles


18/08/2014
0 Poster un commentaire

Combien pèse un nuage ? de Jean-Pierre CHALON

nuage.jpg
Il suffit, en se promenant, de lever la tête vers le ciel pour s’apercevoir que tous les jours ils volent au-dessus de nos têtes.  Et malgré leurs poids, ces nuages ne tombent jamais afin de nous assommer. Les nuages ont des formes multiples comme pour mieux faire rêver les petits et les grands. Ils apportent la pluie, la neige et la grêle. Ils influencent de façon constante ce qui fait le quotidien de notre vie sans que jamais nous ne sachions le pourquoi du comment. Pour les scientifiques aussi ces objets sont un mystère. Comment se forment’-ils ? De quoi sont’ils fait ?  …

Écrit par un spécialiste de la météorologie dans un style érudit, mais accessible à un public large, cet ouvrage pédagogique se comprend facilement grâce aux nombreux schémas explicatifs qu’il contient. Ce livre va permettre à tous ses lecteurs de percer le secret des nuages et leur influence sur notre climat.

En fin de lecture, un cahier contenant des jolies photographies permettra au lectorat de reconnaître facilement les différentes familles de nuages.

Un ouvrage très complet et pointu, mais qui s’avère facilement compréhensible et amusant pour tout public tant il est parfaitement construit. Il se raconte aussi brillamment puisqu’il va permettre à tout le monde de pouvoir rêver et s’évader tout en apprenant beaucoup.

Présentation de l’éditeur

Les nuages contiennent d’énormes quantités d’eau. Comment font-ils pour ne pas nous tomber sur la tête, comme le redoutaient nos ancêtres les Gaulois ? Comment se forment-ils ? Comment se déplacent-ils ? Les réponses à ces quelques interrogations de bon sens nous familiarisent avec les bases de la météorologie, science des phénomènes atmosphériques. Comprendre les nuages, c’est comprendre le temps qu’il fait, du beau fixe aux catastrophes, mais aussi le cycle de l’eau et son influence sur le climat.

Quatrième de couverture

Les nuages contiennent d’énormes quantités d’eau. Comment font-ils pour ne pas nous tomber sur la tête, comme le redoutaient nos ancêtres les Gaulois ? Comment se forment-ils ? Comment se déplacent-ils ? Les réponses à ces quelques interrogations de bon sens nous familiarisent avec les bases de la météorologie, science des phénomènes atmosphériques. Comprendre les nuages, c’est comprendre le temps qu’il fait, du beau fixe aux catastrophes, mais aussi le cycle de l’eau et son influence sur le climat.

Auteur : Jean-Pierre Chalon

Editeur : EDP Sciences

Collection : Bulles de sciences

Date de Parution : 01/2002

ISBN : 2-86883-610-0

Public : Tout public

Broché : 188 pages


01/07/2014
0 Poster un commentaire

Le ciel, Un jardin vu de la Terre de Laurent LAVEDER et Didier JAMET

ciel.jpg
Les deux auteurs de ce livre ont clairement voulu montrer que l’univers dans lequel baigne notre humanité est beaucoup plus vaste que l’on pourrait naturellement le penser et le croire. Le cosmos que nos hommes présente st sublimer à travers une série de photographies et de schémas explicatifs exquis.  Les auteurs nous montrent et nous expliquent les phénomènes célestes visibles à l'oeil nu et auxquels nous ne prêtons plus l’attention méritée: Lune, voie lactée, arcs-en-ciel, éclipses, passages de la station spatiale internationale, aurores boréales et bien d’autres pépites de l’oubli. Ce qui est merveilleux dans ce livre, au-delà des photos présentées, est la façon dont ces dernières ont été prises. Loin d’avoir été capturées avec du matériel onéreux, ces images proviennent de l’objectif d’un simple appareil installé sur un pied photo. Le lecteur est donc doublement plongé dans un univers céleste onirique et divin. Les compositions sont aussi belles qu’inventives avec cette subtile intégration d’éléments terrestres. Aussi beau qu’il soit, cet ouvrage ne peut pas et ne doit pas se résumer à être qu’une simple succession de belles images. Non, il va bien au-delà de ça, avec ces passionnantes explications, qui rendent les différents phénomènes visibles dans le ciel à la portée de tous.

Les deux auteurs donnent aussi quelques conseils techniques pour que chacun puisse s’exercer à ce type de photographie. Et comme le matériel utilisé est d’une simplicité évidente, une bonne écoute pourra presque permettre à tout un chacun de fabriquer le même ouvrage.

Les textes sont clairs et aérés, la mise en page est soignée, les photos évidentes… Une presque perfection pour cet ouvrage que je vous recommande grandement. Et ceci que vous soyez amateurs de photographies du ciel ou que vous vouliez découvrir ce qu’il se passe au-dessus de vos têtes.

Une façon de se réapproprier un élément qui appartient à tout le monde et une façon simple de réapprendre à voir ce que la nature a à offrir de plus beau.

Indispensable et nécessaire.

 

 

Infos éditeur :

28.95 €

ISBN 978-2-7011-4733-8

10/03/2008

224 pages

23 x 30 cm

Livre et assimilé

Broché

Couleurs


25/06/2014
0 Poster un commentaire