Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Retour à l'école


Poésie d'un autre : Alfred de Musset.

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Poésie d'un autre : Alfred de Musset.

Assez, pour faire remonter le niveau poétique de cet endroit, on va mettre de la poésie, de la vraie. Donc pour se faire quoi de mieux que Baudelaire. C'est beau hein?

 

Oui je sais c'est pitoyable, me voilà tricheur pour pouvoir faire une rime pourrave en plus mais bon comme je sais me faire pardonner, je vous livre ici ce sublime poème.

 

Merci Alfred.

Non, quand bien même une amère souffrance

Non, quand bien même une amère souffrance
Dans ce coeur mort pourrait se ranimer ;
Non, quand bien même une fleur d'espérance
Sur mon chemin pourrait encor germer ;

Quand la pudeur, la grâce et l'innocence
Viendraient en toi me plaindre et me charmer,
Non, chère enfant, si belle d'ignorance,
Je ne saurais, je n'oserais t'aimer.

Un jour pourtant il faudra qu'il te vienne,
L'instant suprême où l'univers n'est rien.
De mon respect alors qu'il te souvienne !

Tu trouveras, dans la joie ou la peine,
Ma triste main pour soutenir la tienne,
Mon triste coeur pour écouter le tien.


23/08/2015
0 Poster un commentaire

Révisons notre grec et latin avec ces expressions : Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien.

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Révisons notre grec et latin avec ces expressions : Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien.

Ces célèbres mots de Socrate, qui figurent en bonne place dans les Académiques de Cicéron, sont en premier une leçon de modestie et de pleine humilité : ils nous font remonter à l’esprit que la connaissance est un puit sans fond et que prétendre tout connaître et tout savoir est le comble de la prétention.


20/08/2015
0 Poster un commentaire

Révisons notre grec et latin avec ces expressions : Placere, docere, movere.

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Révisons notre grec et latin avec ces expressions : Placere, docere, movere.

Plaire, instruire et émouvoir.

Tels sont les trois buts de la formation de l'orateur selon Quintilien, avocat et professeur de rhétorique du Ier siècle après J.-C., à qui l'empereur Domitien confia l'éducation de ses petits neveux. Son ouvrage De l'institution oratoire est une manifestation originale et féconde du génie romain. Il y posait les trois principes, hérités de l'enseignement des rhéteurs sophistes  grecs, par lesquels l'orateur pouvait espérer toucher l'oreille sensible et attentive de ses contemporains. Cicéron passait pour posséder à lui seul l'ensemble de ces dons.


20/08/2015
0 Poster un commentaire

Révisons notre grec et latin avec ces expressions : Draconienne.

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Révisons notre grec et latin avec ces expressions : Draconienne.

D'après l'illustre Dracon, archonte et faiseur des lois d'Athènes au VIIe siècle avant ce brave J.-C., qui édicta des lois d'une telle sévérité qu'on les disait rédigées avec du sang. Les lois draconiennes punissaient par la mort, les auteurs de fautes relativement légères. Suivre un régime draconien, c'est suivre un régime austère à la limite de l'inhumanité.


19/08/2015
0 Poster un commentaire

Des mots à travers la littérature

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Des mots à travers la littérature

Le mot du soir :

Chiasme : Placer en ordre inverse les segments de deux groupes de mots syntaxiquement identiques.

 

Exemple : Je jouais avec Stéphanie et avec lui; avec Sophie, je causais


18/08/2015
0 Poster un commentaire

Révisons notre grec et latin avec ces expressions : Fama Volat

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Révisons notre grec et latin avec ces expressions : Fama Volat

La renommée vole : cette réputation  va, court et vole. Elle s'envole même!!! Ce cher Virgile, dont la réputation n'a jamais pâli, use d'une personnification, au vers 121 du chant III de l'Enéide, pour exprimer la rapidité de la propagation d'un bruit... avant que celui-ci s'évanouisse dans la nature.

 

D'ailleurs je ne suis plus là.


18/08/2015
0 Poster un commentaire

Orphée

 

Orphée 

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Orphée

 

Fils d'un roi de Thrace et de la muse Calliope, Orphée est un musicien aux pouvoirs magiques. Il nourrit, tout au long des siècles, une riche réflexion sur l'essence et les pouvoirs de la poésie, sur les rapports de l'art avec la mort. Un sorte d'Antonin Artaud avant l'heure mais nous y reviendrons.

 

Au son de la lyre ou de la cithare, Orphée charme de ses chants tous ceux qui l'approchent : les hommes, les bêtes sauvages, les cours d'eau, les vents. Jason l'entraîne dans l'aventure des Argonautes : ses chants font glisser à l'eau le navire Argo, apaisent les flots et endorment le dragon qui garde la Toison d'or.

C'est encore par la musique qu'Orphée séduit la nymphe Eurydice. Mais le jour des noces, la mariée meurt piquée par un serpent. Désespéré, Orphée descend aux Enfers. Son chant subjugue le féroce Cerbère, émeut Hadès et Prospérine, dieux des Enfers, qui acceptent de laisser repartir Eurydice mais à une condition : qu'elle chemine derrière lui et qu'il ne regarde pas en arrière avant d'avoir regagné la lumière du jour. Mais Orphée ne peut résister, il se retourne une seconde trop tôt et Eurydice disparaît à jamais. Inconsolable, il dédaigne toutes les femmes. Mortifiées, celles de Thrace mettent Orphée en pièces et dispersent ses membres. Décollée, emportée par les flots de l'Hèbre, la tête et la lyre du poète continuent à chanter et à clamer le nom d'Eurydice.

Orphée est une figure emblématique qui devait inspirer de nombreux poètes et musiciens. On peut suivre toute une tradition qui depuis Ronsard, se déploie jusqu'à nos jours.


22/07/2015
0 Poster un commentaire