Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Lecture


Le cercle psy dans les kiosques

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Le cercle psy : Le numéro 1

 

Encore un nouveau magazine dans les kiosques, et pour une fois il y a plus que de la curiosité de découverte car le thème est une de mes passions : la psychologie.

Le journal de toutes les psychologies comme il se qualifie est déjà agréable à regarder, une belle photo de Woody Allen jeune pour nous attendrir, des couleurs subtiles et peu agressives, une typographie légère et très agréable à l'œil et une présentation bien pensée et présentée du contenu de ce nouveau magazine.

On a envie de l'acheter et d'y rentrer à l'intérieur.

Le papier est agréable et quoi qu'on en dise l'aspect de la chose est important, la présentation agréable et l'édito annonce une couleur lumineuse.

Les sujets sont divers et variés et leur contenu est peut être inégal mais c'est quand même intéressant et non répulsif. On s'y amuse autant qu'on y apprend un tas de choses utiles et réjouissantes.

La liaison aussi avec des thèmes de l'art et de la philosophie sont aussi une bonne passerelle à l'ouverture des esprits.

L'idée de faire parler des sujets de leur psychothérapeute est aussi une bien belle idée.

La participation de sommités sous forme d'entrevues ou d'analyses rajoute un côté plus pointue à ce magazine.

Les conseils littéraires sont aussi très intéressants. Et côté publicité c'est d'un dosage minimal.

 

Une bien belle surprise qui se veut prometteuse, car même si ce n'est pas parfait, il n'y a pas beaucoup d'erreurs de jeunesses et de fautes de goûts.

Perso je suis déjà fan.


26/12/2014
0 Poster un commentaire

Magazine sur le Web : Univers : la nouvelle vague culturelle et spirituelle

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Magazine sur le Web : Univers : la nouvelle vague culturelle et spirituelle

Pour une fois la présentation d'une magazine qui n'est pas une version papier, du moins pas encore, mais celui sur le web.

C'est ici que cela se passe : www.unidivers.fr

Votre modeste serviteur y participe et de ce fait et surtout de sa qualité, je vous encourage à le découvrir et à me faire part de vos commentaires.

Bonne lecture à vous et si vous voulez creuser, la présentation du site est en dessous :

 

 

 

"Le monde est rempli de résonances. Il constitue un cosmos d'êtres exerçant une action spirituelle."

Vassily Kandinsky, Regards sur le passé (1912-1922)

 

>| Une réponse à un besoin patent

Qu'aurait pensé le père de l'art moderne si on lui avait dit qu'au début du XXIe siècle la signification du terme ‘spirituel' allait tellement se brouiller que certains iraient jusqu'à s'en méfier? Kandinsky aurait noté avec regret une évolution contraire à ce qu'il entrevoyait dans Du spirituel dans l'art.

Quelles que soient les significations données par chacun, l'attention à la dimension spirituelle, l'interrogation sur le sens de l'existence, la conscience des richesses visibles et invisibles que contiennent la vie, la nature et notre monde - d'un point de vue individuel aussi bien que collectif - demeurent essentielles pour nombre de nos contemporains.

C'est pourquoi la rédaction d'Unidivers pense que le fait spirituel - dans ses différentes résonances : son pluralisme, ses différentes identités, constructions psychologiques, sociologiques, environnementales et politiques, expressions doctrinales, pratiques et artistiques - est partie prenante de du vivre ensemble et doit ainsi faire l'objet d'une information qui souligne sa place dans l'espace commun. Il semble qu'il est plus que jamais temps de mettre l'accent sur la dimension spirituelle de l'information culturelle dans les sociétés occidentales où l'essor technique et économique s'accompagne d'une fragilisation de nos environnements, d'une angoisse diffuse, d'une perte de repères et d'une quête de sens.

D'où Unidivers, le premier webzine - et bientôt magazine mensuel - au service de la vie culturelle et spirituelle. Voilà la ligne éditoriale d'Unidivers : délivrer une information culturelle à résonance spirituelle au profit de tous afin de mieux vivre ensemble dans nos univers respectifs et notre univers commun.

>| Un projet original et audacieux

Wassily Kandinsky | cercle dans cercle
Wassily Kandinsky | cercle dans cercle

Unidivers ambitionne d'être un trait d'union entre les associations à résonance spirituelle, culturelle, artistique, environnementale, les élus, les responsables consulaires et civils, les acteurs politiques, sociaux et académiques, les dirigeants d'entreprises et  la multitude de citoyens qui - quelle que soit leur sensibilité - sont curieux du fait spirituel, de ses résonances et de sa réalité à l'échelle locale, des questions qu'il génère et des questions, points de vue et réponses apportés par les différentes expressions culturelles et spirituelles. Dans ce cadre, Unidivers souhaite contribuer à faire percevoir - dans notre environnement, qu'il soit urbain ou non-urbanisé, qu'il soit végétal ou intellectuel - de toute la beauté qui s'y manifeste et dont tant de myopies nous tiennent éloignés.

Unidivers a pour vocation de favoriser une meilleure connaissance des différentes sensibilités et actions culturelles, environnementales, artistiques et spirituelles vécues et réalisées par les habitants des départements bretons, ligériens, puis au-delà.

Unidivers offre à chacun de mieux comprendre les manières de penser des autres, voire les siennes. Il s'efforce de désenclaver les renfermements afin que chacun puisse découvrir qu'il partage de la profondeur et de la proximité avec nombre d'inconnus qui vivent sur le même territoire.

Unidivers contribue à mieux vivre ensemble, à la morale collective et à l'éthique personnelle du sens et de la responsabilité par l'enrichissement mutuel dans une vision durable, pacifique et féconde des rapports humains.

Si Unidivers est destiné à un large public, la rédaction porte une attention soutenue à la  qualité de présentation de l'information. Le respect des critères scientifiques d'objectivité et de neutralité est au cœur d'un esprit et d'une lettre qui souhaitent être un trait d'union bienveillant entre les différences. Cette attention rigoureuse interdit par définition tout parti-pris, interprétation orientée et jugement de valeur. Unidivers est au service de tous et ne prend parti pour personne.

>| Un contenu rédactionnel unique

En plus d'actualités portées chaque semaine à la connaissance des lecteurs d'Unidivers, une mise à jour a lieu le 1er de chaque mois (en complément avec le support papier à venir). Cette mise à jour porte sur plusieurs rubriques : intérieur, collectif, culturel, environnemental, intellectuel, psychologique, associatif, transparent, reportages (passez la souris de votre ordinateur sur chacune de ces rubriques du site pour obtenir une infobulle de présentation).

Une des particularités d'Unidivers est de présenter un portrait et un visuel de tous ses contributeurs afin de mettre en valeur non des experts mais des spécialistes méconnus, des amoureux, des passionnés qui participent activement à la vie et au développement humain et culturel du territoire du Grand Ouest. Depuis la première mise à jour, le 1er juin 2011, l'équipe rédactionnelle (qui va en s'étoffant) est pilotée par Nicolas Roberti, fondateur d'Unidivers.

Unidivers, le premier webzine - et bientôt magazine mensuel - au service de la vie culturelle et spirituelle. www.unidivers.fr l'information vers le haut ! De 16 à 99 ans.


07/10/2014
0 Poster un commentaire

New-York : Le mode de vie New-Yorkais vu par des français, pour les français.

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, New-York : Le mode de vie New-Yorkais vu par des français, pour les français.

Je ne sais pas si cette publication est indispensable en cette période d’Internet à outrance mais après tout pourquoi ne pas laisser la chance au produit. New-York fascine c’est une évidence mais encore faut-il faire le tri entre les bonnes raisons, les mauvaises et surtout les fantasmes. C’est en partie pour faire ce tri là que ce magazine existe. Des bons plans, des découvertes, des évidences, des coins secrets, de la mode, de la bouffe, des sorties, de la culture, de l’évasion, de la nature, de la quotidienneté et surtout les gens. Les gens étant aussi bien des français expatriés ou en ballade, des gens rêvant de le faire mais aussi les locaux sur place.

Si tout ce qui est contenu dans ce magazine peut se trouver sur la toile ou dans presque n’importe lequel des guides touristiques consacrés à la ville, il faut tout de même acheter cette publication et ceci pour plusieurs raisons :

-          Elle est bien  écrite

-          Son contenu et autant varié que très intéressant

-          Les photos sont jolies

-          L’angle de vue général est assez intéressant

-          C’est simple et sans aucune prétention

-          Chacun y découvrira au moins un truc qu’il ne savait pas

-          On pourra la prêter et faire plaisir avec quasi certitude

 

Seul bémol son prix un peu cher car 6.90e pour ça c’est un peu élevé.


06/10/2014
0 Poster un commentaire

Histoire Magazine

Histoire-Magazine-N-1-du-12-Septembre-2012.jpg

L’Histoire est clairement un domaine très à la mode en cette période troublée. De nombreux grands groupes sortent des collections spéciales consacrées aux grands événements passés de notre monde, des magazines traditionnels orientent leurs contenus vers ce type de sujets et certaines publications naissent pour parler aussi de ça.

Et c’est d’une naissance que l’on va causer aujourd’hui avec la sortie du premier numéro d’Histoire/s magazine, un trimestriel.  Si la nouvelle est intéressante faut-il encore que son contenu le soit aussi.

Ce qui attire dans toute nouvelle publication c’est d’abord le programme proposé. Cette présentation se fait via ce que le public voit en premier : la couverture via son contenu et maquette.

D’un point de vue de la forme, cette dernière est clairement moderne au niveau de son graphique avec une totale clarté, des sujets que l’on voit premier coup d’œil et de la couleur savamment utilisée. Les photographies utilisées pour montrer de quoi il retourne sont aussi de grandes qualités et reflètent bien de ce que va être le sujet.

Les sujet justement, et c’est un joli clin d’œil pour Unidivers, l’un concerne la Bretagne et le jour où cette dernière région a décidée d’épouser la France : tout un programme !!! En plus c’est le sujet principal puisque prenant la moitié de la couverture. Les autres sujets annoncés sont : une virée à Strasbourg, une présentation de Napoléon III et une visite des vignobles de Bourgogne.

Alléchant au premier abord mais un contenant sans contenu ce n’est évidemment pas grand-chose.

116 pages à découvrir. Le sommaire récapitule clairement ce que la couverture annonçait. L’édito fait plutôt bien les présentations d’usage et détail important pour ma part, le papier est très agréable à prendre en main.

Une fois dans le cœur du sujet l’on est face à des jolies photos, une écriture qualitative et un agencement plutôt bien pensé. On rencontre des personnages, on est invité à des événements, on apprend pas mal de choses au niveau des faits et des dates en rapport avec notre sujet et on a la possibilité de prolonger le plaisir avec la présentation des références en rapport avec le sujet que l’on vient de découvrir.

Un magazine agréable, très abordable au niveau de son contenu et ceci que ce soit avec les sujets ou la rédaction. Le peu de publicité étant une chose qui ajoute de l’agréabilité à la lecture.

Pour le grand public une jolie publication même si certains puristes vont trouver peut être un certain manque de profondeur dans les sujets. Mais comme ce titre ne s’adresse pas forcément à ces gens là, tout va bien aller.

A acheter même si on sera vigilant lors de l’arrivée du second numéro.


26/06/2014
0 Poster un commentaire

Happinez, le premier mindstyle magazine arrive dans les kisoques

Happinez-le-premier-mindstyle-magazine-arrive-dans-les-kisoques.jpg

Comme j’aime tester les nouvelles arrivées dans les kiosques, me voici encore secouant un nouvel objet fait de textes et d’images. "Happinez", puisque c’est son nom est un bimestriel féminin qui va traiter de la culture du bonheur, du mieux vivre et de l’épanouissement personnel. Le titre existe déjà puisqu’il est un magazine populaire aux Pays-Bas et en Allemagne. La version néerlandaise originale de Happinez, créée en 2003, avait atteint 40.000 exemplaires dès le premier numéro et tire désormais à plus de 200.000. Une version allemande est sortie en 2010, éditée par le groupe Bauer, qui se vend déjà à 115.000 exemplaires. Les deux-tiers des sujets proposés par la version française sont traduits du fonds d'articles de la version néerlandaise.  

Son contenu tient la promesse de ce qu’il annonce, les sujets sont de qualités et reposants à lire, son style est léger tout en étant impactant, son iconographie est très imprégnée de référence à la culture zen asiatique et au bouddhisme. La couverture du premier numéro annonce une certaine ambition puisqu’elle ne propose rien que moins qu’une grande renaissance.

Happinez, nouveau bimestriel s’adresse avant tout aux femmes de plus de 30 ans, il est sorti en kiosque le 10 janvier, et vise un lectorat de 100.000 dans les 2 ans à venir. Vendu 4,95 euros, le titre propose des sujets sur les thèmes de la sagesse, de la psychologie et de la spiritualité, et se veut un outil à la légèreté mais aussi à l’évasion la plus sérieuse.

Tout un programme qu’il va falloir tenir tant il est prometteur. Vivement le numéro suivant donc.


04/06/2014
0 Poster un commentaire

Happinez, le premier mindstyle magazine arrive dans les kisoques

happinez.jpg

Comme j’aime tester les nouvelles arrivées dans les kiosques, me voici encore secouant un nouvel objet fait de textes et d’images. "Happinez", puisque c’est son nom est un bimestriel féminin qui va traiter de la culture du bonheur, du mieux vivre et de l’épanouissement personnel. Le titre existe déjà puisqu’il est un magazine populaire aux Pays-Bas et en Allemagne. La version néerlandaise originale de Happinez, créée en 2003, avait atteint 40.000 exemplaires dès le premier numéro et tire désormais à plus de 200.000. Une version allemande est sortie en 2010, éditée par le groupe Bauer, qui se vend déjà à 115.000 exemplaires. Les deux-tiers des sujets proposés par la version française sont traduits du fonds d'articles de la version néerlandaise.  

Son contenu tient la promesse de ce qu’il annonce, les sujets sont de qualités et reposants à lire, son style est léger tout en étant impactant, son iconographie est très imprégnée de référence à la culture zen asiatique et au bouddhisme. La couverture du premier numéro annonce une certaine ambition puisqu’elle ne propose rien que moins qu’une grande renaissance.

Happinez, nouveau bimestriel s’adresse avant tout aux femmes de plus de 30 ans, il est sorti en kiosque le 10 janvier, et vise un lectorat de 100.000 dans les 2 ans à venir. Vendu 4,95 euros, le titre propose des sujets sur les thèmes de la sagesse, de la psychologie et de la spiritualité, et se veut un outil à la légèreté mais aussi à l’évasion la plus sérieuse.

Tout un programme qu’il va falloir tenir tant il est prometteur. Vivement le numéro 2 donc.

 


14/01/2014
0 Poster un commentaire