Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Le cerveau et son fonctionnement


Les mots de la psychanalyse

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Les mots de la psychanalyse

 

Complexe d'Oedipe :

Concept central de la psychanalyse théorisé par Freud. Il désigne les pulsions amoureuses que l'enfant, vers l'âge de trois ans, ressens envers le parent du sexe opposé, tandis que celui du même sexe est perçu comme un rival à éliminer.

 

Surmoi :

Dans la seconde version de la théorie de l'inconscient de Freud, le surmoi désigne l'instance psychique qui se forme au cours de l'enfance par intériorisation des interdits et des règles morales qui nous sont légués par les parents. Son origine serait la dissolution du complexe d'Œdipe par peur de la castration : l'enfant adopte les interdits parentaux en abandonnant ses désirs incestueux. Le surmoi serait compos de deux structures psychiques : l'idéal du moi (représentation de soi constituée d'éléments extérieurs idéalisés) ainsi que la censure morale et critique censée guider le comportement en société. Le surmoi serait l'un des trois éléments constituant l'inconscience avec le moi et le ça (réservoir de pulsions), et jouerait un rôle important dans la maîtrise des pulsions.

 

Psychose :

Ce terme a été crée par le psychiatre Ernst von Feuchtersleben (1806-1849) comme corollaire du mot « névrose » inventé par William Cullen en 1769. Alors que la névrose était censée correspondre aux maladies des nerfs, la psychose devrait décrire les maladies du psychisme ou de l'âme. Elle désignait les aliénés souffrant de délire. Le terme sera repris par la psychanalyse dans ce sens.

De nos jours, le mot psychose tend à être réservé aux troubles caractérisés par l'altération du sens de la réalité, comprenant les délires, les hallucinations et manque de conscience des problèmes de la part de la personne atteinte. Il s'agit par exemple de schizophrénie, des troubles délirants (paranoïa chronique) ; des troubles psychotiques brefs ; du trouble bipolaire (maniaco-dépression) ; des troubles psychotiques liés à la prise de stupéfiants ; et des troubles psychotiques non spécifiés.


03/09/2015
0 Poster un commentaire

Présentation du Dispositif de la passe

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Présentation du Dispositif de la passe

Dispositif de la passe:

Chez Lacan ce terme désigne le moment où, en fin d’analyse, l’analysant peut manifester le souhait de devenir analyste à son tour. Pour comprendre comment ce passage est traversé par le sujet, Lacan a inventé un modèle. Le candidat qui s’orient vers le professionnalisme s’explique devant deux analysants dans la même situation, les passeurs qui portant le témoignage du passant devant une assemblée d’analyste, laquelle va s’efforcer d’enregistrer la nouveauté du cas et de vérifier deux points : la constatation qu’il y a bien eu psychanalyse dans la cure du passant et que c’st bien la résultante du désir de l’analyste qui a conduit


28/08/2015
0 Poster un commentaire

La Peur de l’insignifiance de Carlo Strenger (

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, La Peur de l’insignifiance de Carlo Strenger

Le monde d’aujourd’hui est devenu d’une férocité rare. Ultra compétitif, il pousse aujourd’hui tout le monde à se comparer à tout le monde. Que ce soit au niveau de l’éducation, de la société de consommation, du monde du loisir, du monde de la culture, du milieu socio-culturel, du culte de la personnalité… L’égo est partout, il faut exister, être visible, être connu et même reconnu. Le jugement des autres est un cancer qui gangrène notre société moderne.

Le résultat de ceci est aussi limpide que saignant. L’insatisfaction générale est omniprésente, l’impression de n’être pas comme il faut, l’impression de ne jamais en faire assez règne en maitre.

Pour le psychanalyste et philosophe Carlo STRENGER, cet effroi de l’insignifiance est paralysant et pour en sortir il propose des solutions. Il faut chercher, coute que coute, et ceci au-delà des normes en vigueur, à devenir qui nous sommes, sans comparer, ni juger. L’indépendance d’esprit, la force et la sérénité, la créativité pour donner du sens et inventer des solutions.

Pour soi et pour les autres, être pleinement soi, c’est comprendre que l’on est une entité complexe qui peut s’ouvrir sans s’affaiblir et se perdre, coopérer sans s’aliéner, offrir sans se mettre en danger.

Un livre profond qui peut apporter beaucoup à son lecteur volontaire.


07/06/2015
0 Poster un commentaire

Présentation du Dispositif de la passe

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Présentation du Dispositif de la passe

Dispositif de la passe:

Chez Lacan ce terme désigne le moment où, en fin d’analyse, l’analysant peut manifester le souhait de devenir analyste à son tour. Pour comprendre comment ce passage est traversé par le sujet, Lacan a inventé un modèle. Le candidat qui s’orient vers le professionnalisme s’explique devant deux analysants dans la même situation, les passeurs qui portant le témoignage du passant devant une assemblée d’analyste, laquelle va s’efforcer d’enregistrer la nouveauté du cas et de vérifier deux points : la constatation qu’il y a bien eu psychanalyse dans la cure du passant et que c’st bien la résultante du désir de l’analyste qui a conduit le passant à passer à l’analyste.


19/12/2014
0 Poster un commentaire

La folie

 

La folie est assimilée à de la démesure, à une passion excessive et déraisonnable.

D'un point psychanalytique, c'est une structure mentale, affective et intellectuelle, radicalement contraire à la rationalité.

Au Moyen Age, cette déraison fascine par l'énigme qu'elle est censée receler. A partir du XVIIe siècle, la norme sociale est vécue comme nature et raison. La folie, comme l'a montrée Michel Foucault, devient l'objet d'exclusion : les fous sont, avec les déviants de toutes sortes, enfermés à l'asile.

Vers la fin du XVIIIe siècle, la folie se médicalise. Elle est aujourd'hui pensée comme maladie mentale. Un mouvement contemporain tel que l'antipsychiatrie a pu ainsi reprocher à cette médicalisation d'être, pour la folie, un enfermement plus terrible encore car celle-ci n'existe plus comme expérience originale et porteuse de sens.

La pensée de Freud incarne sur ce point l'ambiguïté du statut moderne de la folie, à la fois pathologie qu'il faut guérir et langage, certes chiffré, l'inconscient, mais commun à tous.

 


14/09/2014
0 Poster un commentaire

Les traits émotionnels

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Les traits émotionnels

Je  crois que la qualité humaine la plus importante est la compassion. Impliquant l’empathie, cet état propose un regard différent sur l’autre. L’art de distinguer le bien chez les autres est une  caractéristique nécessaire.

Pour atteindre un état parfait, il faut développer, à son maximum,  les six  traits émotionnels qui font l’homme.

Voici la liste de ces 6 traits émotionnels :

 

1)      Le regard sur la vie

Qu’il soit positif ou négatif, c’est la capacité à vivre des émotions positives sur la durée.

 

2)      La résilience

C’est notre manière d’absorber des chocs.

 

3)      La conscience de soi-même

C’est notre capacité à percevoir nos émotions à travers nos réactions physiques.

 

4)      La sensibilité au contexte

La capacité à adapter notre comportement à ce qui l’entoure.

 

5)      L’attention

C’est la clarté et le focus du trait précédent.

 

6)      L’intuition sociale

Capacité à lui chez autrui les signes de communication non verbale.


08/08/2014
0 Poster un commentaire

La magie du Cosmos de Brian GREENE

Brian GREENE est un physicien spécialisé dans la théorie des cordes, il est aussi connu pour sa volonté de vouloir vulgariser les théories les plus pointues de la physique moderne. Son travail se fait soit via la publication de nombreux livres, soit comme ici via la réalisation de documentaires complets. Et c’est vraiment très bien fait puisque même le public le plus néophyte va être à même de comprendre facilement tout ce qui ne l’était pas.

La théorie des cordes tente de réconcilier les théories d’Einstein et les lois de l’infiniment petit édictées par la mécanique quantique. Rendre ces notions faciles d’accès au plus grande nombre est une véritable gageure. De nombreuses analogies et des infographies de qualité sont la clef de la réussite de cette production.

Passionnant comme rarement.


04/07/2014
0 Poster un commentaire